Rendez-vous de notre équipe à 13H30 à Port des Barques pour le match contre l'équipe 2. Huitième match de la saison.
 
Début des rencontres à 14H00. Jean-Claude Hardy, Dominique Daneau, Noah et Jean-Mi s'alignent sur la quadrette, Guy Degardin et Patrick Dauzier se chargent de la doublette et Vincent du simple. Comme il y a quinze jours, les jeux sont compliqués, extrêmement roulants et cette fois, les locaux semblent les connaître par coeur. La quadrette est extrêmement disputée et Noah, tireur de tête cette fois, doit sortir par deux fois le but pour annuler des mènes mal embarquées. Après 1H30 de jeu, le score est de 3 à 3. Une belle avant dernière mène pour nous sur laquelle nous marquons 3 points. Et le but sorti par Jean-Mi à la fin du temps pour conclure cette partie pour un score final de 6 à 3 pour nous. Vincent est opposé à Mickael Gaillot qui démarre plutôt bien sa partie. Tout lui sourit. Il mène de 6 à 1. Vincent est handicapé par son dos (claquage à l'échauffement) mais réagit de belle manière et recolle avec une mène de 4 points, puis enchaîne et déroule pour finir à 13 à 8. Très bien ! En double, Patrick et Guy affrontent Joel Danet et Alain Roullin, ne trouvent pas leurs marques et n'inquièteront jamais les locaux qui s'imposent 12 à5.
Ce premier tour nous place en tête avec un 10 à 4, ce qui reste correct au vue des parties disputées.
Au point ciblé, Jean-Claude Potel et Dominique Daneau font face à d'excellents pointeurs et s'inclinent, mais Jean-Claude Hardy s'impose. 
Au tir ciblé, Noah fait une belle série et obtient un beau match nul, Vincent et Jean-Mi en touchant moins de boules remportent leurs duels. C'est l'essentiel ! 
Et c'est donc avec un 17 à 9 que nous entamerons ce dernier tour sur lequel nous devrons remporter au moins un partie. Rien n'est fait, mais nous avons connu des situations moins confortables. C'est maintenant l'heure du goûter que nous partageons dans la bonne humeur avec nos amis de Port des Barques. Moment agréable avant de reprendre les jeux pour la dernière manche.
Jean-Claude Hardy, Alain Arnaud (Nono), Noah et Jean-Mi entament la quadrette. Jean-Claude Potel et Patrick Dauzier prennent le double. Vincent s'aligne sur le simple malgré son handicap qui ne s'arrange vraiment pas. Et il est opposé à Sébastien Roullin, fin pointeur, qui prend rapidement le large au score. Vincent s'accroche et remonte bien mais l'écart est grand et malgré des tirs tentés et réussis (bravo), il s'incline de 3 points seulement. Belle performance tout de même au vu de ses douleurs dorsales, car en face, il  y avait un "client".
Pour la doublette, partie très très serrée. 3 à 3, puis 5 à 6, puis 7 partout. C'est la dernière mène qui tranche en faveur des Crabes qui s'impose 9 à 7. Il reste la quadrette pour laquelle le temps n'est pas fini et qui pourra faire basculer le match.
La quadrette débute correctement et nous menons 6 à 1, malgré les errements de Nono qui ne s'adapte pas du tout au terrain. Et les locaux remontent au score grâce notamment à un tir au but. Dominique remplace Nono. Nous ne lachons rien et marquons à nouveau par deux fois. Noah est en forme et réalise de beaux tirs ! Jean-Claude tient le coup malgré les trois tours disputés, chapeau ! Et une mène nulle pour l'avant dernière. Nous menons 11 à 6 à la dernière mène avec seulement deux boules en main contre 5 qui restent aux locaux. Jean-Mi placent bien ses deux dernières boules, empêchant les Crabes de tirer ou d'ajouter des points et de revenir au score. A moins d'un miracle. Mais non. En ne marquant que deux points, ils nous laissent le gain de la partie par 11 à 8.
Le match est gagné, mais aux forceps ! 23 à 17 au final. Pas glorieux, mais nous sommes à l'extérieur et n'avions pas l'avantage du terrain. Ce n'est pas si mal et seul le résultat compte. Bravo à l'équipe que l'on a vue plus détendue dans le jeu et avec le sourire toute l'après-midi. C'est un progrès par rapport au dernier match.